Vie locale

Coopération culturelle : Bangoulap Tour a du vent en poupe chez les peuples Sawa

Si Bangoulap Tour n’avait pas existé, il aurait fallu lui trouver une existence. A peine quelques années d’existence seulement, voilà que l’évènement s’inscrit désormais dans la liste de ceux dont il ne faut pas louper dans la Région de l’Ouest et précisement dans le Département du Ndé à trois kilomètres du chef-lieu de l’Arrondissement, Bangangté. Non pas parce que son programme très séduisant et multi colore pousse à y être, mais c’est surtout beaucoup plus cette coopération culturelle décentralisée qu’il promeut aux enclabures d’une randonnée pédestre qui ne cesse de livrer au fil du temps ses motivations réelles.

Force est de constater que, l’on ne parlera plus de Bangoulap parce qu’elle est la terre bénie des artistes, non plus parce que Dieu a élu domicile au plateau sacré. Bangoulap, c’est Bangoulap Tour. Cet évènement qui vente le sport et la culture donne l’occasion à de nombreuses personnes de découvrir la terre des nobles, le groupement de Nzouami, le village de Tchana Pierre, Jacques Djeyim et Marole Tchamba.

Les Chefs traditionnels Sawa du Ngondo ont fait de Bangoulap Tour, un évènement qui est aussi le leur. Ce qui explique leur présence à Bangoulap auprès des randonneurs. L’année dernière,c’était le Roi Bell en l’absence de SM Yonkeu qui avait patronné l’édition. Pour cette édition, les artistes originaires de l’aire culturelle Sawa tels Longuè Longuè, Etienne Mbappé avaient participé et animé la randonnée à Bangoulap sur le regard de SM Nkamadjou Roger, Chef Supérieur Bahouoc, appellé à recevoir le Roi Bell à Bangoulap. Les randonneurs avaient profité de la bonté et la loyauté du Roi Bell qui avait porté sur chacun sa bénédiction à l’aide de son chasse-mouche. Comme quoi ceux qui y étaient avait plus qu’un bonus.

Cette année encore, c’est un autre monarque de la même aire culturelle Sawa qui viendra à son tour découvrir les richesses culturelles, naturelles et touristiques de Bangoulap, puis valoriser Bangoulap Tour comme son prédecesseur. C’est le Roi James Fréderic Ekwalla Essaka du canton Deido qui sera parmi les hôtes de SM Yonkeu Jean. Si le Roi James Ekwalla séjournera à Bangoulap pour la première fois, il ne sera pas à sa première rencontre avec le peuple Bangoulap. Intronisé en Mars 2015 Comme Roi des Bon’ébela, le King de Deido avait reçu dans son palais SM Yonkeu accompagné d’une forte délégation des ressortissants Bangoulap de Douala,venus pour lui témoigner son soutien et exprimer son attachement aux valeurs culturelles et traditionnelles Sawa.

Une forme nouvelle de coopération se dessine à travers Bangoulap Tour. L’ouverture de Bangoulap aux cutures camerounaises ou étrangères va à coup sûr valoriser les potentialités touristiques du village, promouvoir son rayonnement à l’échelle nationale et internationale. Longue vie à Bangoulap Tour.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Theme of Rigorous Themesbangoulap.com
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
error

Enjoy this blog? Please spread the word :)