Discours

Excellence Scolaire 2020 : Mbeu Yaho Calvin : « Il est également temps pour les jeunes de savoir valoriser ce que les aînés font pour eux, de valoriser ce qu’ils reçoivent. »

Discours du Président du Comité d’Organisation à l’occasion de la 15ème édition de la fête de l’excellence scolaire célébrée à Bangoulap le 10 Octobre 2020.

Monsieur le Préfet du Département du NDE ;
Monsieur le Sous-Préfet de Bangangté ;
Monsieur le Maire de Bangangté ;
Messieurs les Responsables administratifs en vos rangs et grades respectifs ;
Sa Majesté le Roi des Bangoulap ;
Leurs Majestés les Chefs traditionnels ;
Chers invités, Mesdames et Messieurs ;

Au moment où nous célébrons l’apothéose de la 15ème édition de l’Excellence Scolaire Bangoulap, je voudrais m’acquitter d’un devoir légendaire cher au peuple Bangoulap, vous souhaiter la bienvenue avec l’arbre de la paix. BIN NTSE MEBWO.

Nous voici une fois de plus réunis à l’esplanade de la chefferie Bangoulap pour célébrer l’Excellence Scolaire de nos enfants, de nos jeunes frères.
C’est une cérémonie traditionnelle depuis une quinzaine d’années au cours de laquelle les meilleurs élèves du village sont récompensés pour leurs efforts.

L’idée au cours des années a évolué pour devenir un soutien général, un appui à l’éducation dans toute sa composante dans le village. Depuis quelques années l’action ne s’arrête plus à primer uniquement les meilleurs, mais à apporter un appui à tous les élèves, pour accroitre le nombre des meilleurs.

C’est dans cette vision que certaines élites par actions collectives ou individuelles s’investissent à doter certaines écoles de nouveaux bâtiments.
Cette année, en tenant compte de la situation sanitaire qui aura fragilisé tout, l’enseignement a pris un coup assez dur que la jeunesse Bangoulap a affronté avec courage afin de ne pas avoir une année scolaire au rabais. C’est ainsi que, organisés dans le cadre d’un forum dénommé « Assistance aux élèves de Bangoulap», les Enseignants frais émoulus des écoles normales et les étudiants Bangoulap des grandes écoles ont apporté leur concours aux élèves des classes d’examens afin de boucler leurs programmes.

Ils avaient souhaité organiser des cours de vacances pour les classes intermédiaires, mais les mesures administratives par rapport à la pandémie de la COVID-19 ne l’ont pas permis.
C’est pourquoi ce forum va rester actif pendant toute l’année scolaire 2020/2021 afin de permettre à tous les jeunes de pouvoir présenter les difficultés qu’ils ont par rapport au programme de l’année scolaire passée et de l’année scolaire en cours. Le Comité d’Organisation a produits des fascicules scientifiques pour les classes d’examens et ceux-ci seront distribués gratuitement aux élèves.

Notre sollicitude à l’occasion de cette édition est également allée vers tous les Enseignants de notre groupement qui ont su faire montre d’abnégation et de courage malgré la peur qu’a pu causer la pandémie.
C’est l’occasion pour nous ici de les féliciter solennellement et de leur demander de partager cet amour pour la formation des enfants partout où ils seront appelés à servir, car nous affirmons que servir l’humanité constitue l’œuvre la plus noble d’une vie.

Quelles recommandations faire donc au moment où nous primons les lauréats de cette année scolaire qui a été difficile ?

Reconnaissons que dans une société dynamique, même les difficultés mutent. Celles d’hier peuvent avoir disparues pour faire place à celle d’aujourd’hui, car IL Y A UN TEMPS POUR TOUT.

IL Y A EU UN TEMPS pour la mise en place de l’Excellence Bangoulap par les pionniers, avec leurs modestes moyens, ils y sont parvenus.
Cet évènement a connu un temps de maturation pour rassembler aujourd’hui autant de personnes et autant d’énergie.

Voici venu LE TEMPS DE LA CONSOLIDATION DES ACQUIS afin que les efforts futurs ne viennent que polir et accroitre ce qui est déjà fait.

Le glas n’a-t-il pas sonné pour construire de façon solide et pérenne un véritable relais entre ceux qui sont émancipés dans les métropoles avec des situations admirables et nos cadets conjoncturellement condamnés à rester au village ? IL EST DONC TEMPS POUR LES ÉLITES de prendre en main la formation des jeunes Bangoulap.

Notre élite doit renouer le cordon ombilical qui la lie fondamentalement à ce village. Si la réussite et les exploits personnels sont célébrés dans toutes les académies et dans les grands milieux des affaires, le héros pris comme individu n’aura de valeur que s’il se met au service de sa Communauté, et s’il partage avec elle ses connaissances et les fondamentaux de son expérience ; voilà à mon sens le rôle de l’élite.

IL EST également TEMPS POUR LES JEUNES de savoir valoriser ce que les aînés font pour eux, de valoriser ce qu’ils reçoivent.

Si on peut fustiger l’irresponsabilité de certains parents, l’on ne saurait se taire devant la mauvaise utilisation des nouvelles techniques de communication qui ouvrent les portes aux distractions qui détruisent la jeunesse portée aux aspects festifs mondains et curiosités malignes des images, qu’à la recherche des éléments du savoir qui pourtant peuvent les intégrer progressivement vers le chemin de la science.

OUI, IL Y A UN TEMPS POUR TOUT.

Pendant 4 ans, nous avons porté la responsabilité du Comité d’Organisation de l’Excellence Scolaire Bangoulap. Nous avons fait ce qui était de notre devoir avec la participation de plusieurs enfants de Bangoulap.

Nous avons rencontré des difficultés comme vous pouvez l’imaginer ; mais pour avoir chaque fois réussi à briser les écueils pour avancer et arriver là où nous sommes aujourd’hui, nous éprouvons beaucoup de satisfaction. Mais comme IL Y A UN TEMPS POUR TOUT, et comme le chante l’artiste Reinhard Frederick MEY. ..….. IL EST TEMPS QUE JE M’EN AILLE.

Il est temps que je passe la main à quelqu’un d’autre à la tête du Comité d’Organisation de l’excellence Scolaire Bangoulap. Avec une équipe nous avons fait de notre mieux, mais surtout nous avons gagné en expérience, valeur que nous allons continuer à mettre au service du développement pour la prospérité du groupement Bangoulap, pour le rayonnement du Département du Ndé, et pour l’émergence de notre cher et beau pays le Cameroun.

Je vous remercie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Theme of Rigorous Themesbangoulap.com
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
error

Enjoy this blog? Please spread the word :)